« L’expédition Polaire » OU convoyage de PLF à Granville en plein mois de mars

Enfin le bateau est à Granville, prêt à se faire quelques derniers réglages avant la première course de la saison 2015.

margotRésumé de la navigation : après les préparatifs du vendredi avec l’aide de ma future nouvelle préparatrice, nous avons embarqué la caisse ponton pour qu’elle nous rejoigne par la route à Granville.

La caisse ponton contient tout le matos d’entretien courant du bateau que l’on n’amène pas en navigation (déshumidificateur, chauffage, chargeur de batterie, outils divers…)

Nous sommes partis vers 06H30 du ponton samedi matin dans un petit vent de 10-13 noeuds de nord-est qui nous a permis de commencer la navigation sous spi jusqu’au Sud de la pointe de Penmarch. A partir de là nous avons loffé au reeching (près océanique) direction le Raz de Sein.

C’est à partir de là que les choses ont commencé à se corser. Plus de gaz donc pas de boisson chaude, pas de plat de pâtes… premier coup au moral de la troupe! Avant d’aborder Sein, le vent à gentiment forci pour atteindre un 17 noeuds moyen avec des pointes à 25 noeuds, nous avons donc décidé de réduire la toile à ce moment-là avant que la mer ne soit trop formée. Prise de ris OK, le changement de la voile d’avant a été plus « humide » avec pour bilan le remplissage d’une botte et quelques douches revigorantes!

Le raz était plutôt calme, c’est au large de Tévennec que nous avons rebondi sur une mer hachée, croisée, bref mal rangée ; accompagnée d’un vent pus fort.

Nous avons rejoint la pointe Saint-Mathieu sur un seul bord pour nous engager dans le chenal du Four toujours avec le courant portant. Mer calme, froid mordant, ciel gris nous permettant d’apercevoir l’éclipse de soleil quasi totale pendant environ 30 secondes avant que les nuages ne l’engloutissent à nouveau.

Ces conditions nous ont suivi jusqu’à la nuit… glaciale elle aussi mais avec un vent un peu plus faible. Au large de l’Aber Wrac’h nous avons hésité à nous arrêter pour ne pas aller contre le courant et attendre 6 heures jusqu’à la prochaine renverse, mais sans rien pour sécher les affaires et réchauffer le bateau je pense qu’il aurait été trop difficile de repartir, nous avons donc continuer notre chemin parfois accompagnés de 4 à 5 dauphins venus nous divertir. C’est au niveau de l’île de Batz que nous avons eu le courant dans le nez éternisant un peu le passage de nuit.

Nous avons attendu le lever du soleil avec impatience et avons pris notre petit déjeuner papaau soleil au large des Héaux de Bréhat avec la fin du courant favorable (cf photo avec la Horaine au fond!). Nous avons pu profiter du soleil jusqu’au Minquiers, de quoi faire sécher bonnets, vestes et chaussettes.

A l’arrivée à Granville nous n’avons pas été déçus, fidèle à sa réputation : prenez la plus grande marée (coeff 119) et l’ouverture des portes et vous avez un défilé incroyable de vedettes et de voiliers chargés de crustacés fraîchement pêchés à Chausey. C’est quasiment un flot continu d’embarcations qui tire une ligne droite entre l’île et la terre. Pendant que tout ce petit monde déchargeait ses trésors, nous nous sommes hâtés de vider le bateau, ranger, éponger et brancher les divers instruments pour ensuite se mettre au chaud le plus vite possible et dormir dormir dormir!

A suivre cette semaine : grutage du bateau, optimisation de la bête, préparation de la navigation « hugolienne » selon les dires du directeur de course Benoit CHARON!

Merci à Margot et sa parisienne pour la préparation, à Dominique dite « maman » pour les covoiturages et à Pierre dit « papa » pour cette virée polaire!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s