La Solo Normandie 2017 à fond et sans pression !

Traditionnellement, la première course de la saison fait toujours office de premier test grandeur nature où l’on peut enfin valider les modifications apportées au bateau, les travaux effectués pendant l’hiver ; se rendre compte des apports des entraînements d’hiver… Et cela sera sans doute le cas pour les 23 autres concurrents de la Solo Normandie.

affiche 2017

De mon côté, depuis la Douarnenez Horta Solo, je n’étais pas remontée sur un Figaro Bénéteau II jusqu’à la semaine dernière… Faute de budget, nous avons décidé très tardivement de participer à cette course avec le Centre Porsche de Caen et le Normandy Elite Team. J’ai tout de même pu participer à un stage d’entraînement de cinq jours encadré par Nicolas Jossier et Benoit Charon ; aux côtés de Damien Cloarec, puis Mary Rook et Hugh Baryshaw, et enfin Alexis Loison et Eric Delamare qui nous ont rejoint le dernier jour.

Ironie de la chose, nous avons essentiellement eu du très petit temps alors que les fichiers pour la régate nous annonce plutôt du vent fort…

Un vrai régal de naviguer de nouveau en Baie du Mont-Saint-Michel où j’ai tiré mes premiers bords !

Place à la course : H-36 avant le départ de Granville

parcours

 » Un parcours dans les courants, rythmé et varié : des navigations en baies de Granville et St-Malo puis autour des îles anglo-normandes jusqu’au phare des Casquets. Cap à l’Est, Raz Blanchard à négocier pour la traversée de la Rade de Cherbourg. Bord hauturier jusqu’à la bouée atterrage Antifer, dans le large du Havre, avant d’évoluer en Baie de Seine pour virer Ouistreham. Derniers bords, pas forcément simples, pour rejoindre le Nord Cotentin, passage du raz de Barfleur (de nouveau) et pour enfin franchir la ligne d’arrivée à Cherbourg. »

Un très beau programme en perspective qui risque malheureusement d’être chamboulé à cause de vents forts prévus dans le nord cotentin dans la nuit de vendredi à samedi. Car si la course est un test ; le but est tout de même de retrouver tous les concurrents à l’arrivée et non de retourner de suite en chantier 😉 !

Et pour la suite …

Si avec l’équipe du NET nous gardons un farouche espoir de nous aligner sur le grand départ de la Solitaire URGO – Le Figaro ; je vais pouvoir effectuer cette course de manière totalement débridée. Pas de pression de résultats, pas vraiment d’objectifs à remplir. Je connais le bateau, je connais mes capacités et je vais juste tout donner et profiter à fond de l’occasion qui m’est donnée à nouveau de monter sur le fidèle NORDMAOR. (Je garde en tête tout de même le résultat de l’année dernière… comme tout bon sportif, j’aimerais bien mettre la barre plus haute surtout avec un tel plateau !).

Liste des inscrits 2017

Ce n’est qu’après l’arrivée que je pourrai faire un bilan du travail qu’il me reste à effectuer si je compte m’aligner à Bordeaux en juin prochain.

Pour suivre les actualités de la course ainsi que la cartographie (les bateaux seront tous équipés de Trackers), rendez-vous sur le site de la course!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s