Solo Normandie : le retour aux sources !

ENFIN !! Enfin après 5 mois d’entraînements, de préparation, de plaisir et de galères sur l’eau… enfin un résultat qui compte ! Partie en mauvaise posture de Granville jeudi matin, ça m’aura pris deux jours pour remonter, petit coup par petit coup ! De superbes conditions et des moments magiques (quoique parfois angoissants) entre les cailloux et autour des îles anglo normandes ; une orga au top et des concurrents bien fatigués à l’arrivée, tous les ingrédients pour une superbe édition de cette épreuve. Lire la suite

Publicités

Multi-portraits 2 : Les supporteurs KKBB

P1060405Après le préparateur, portrait de mes supporteurs, arrivés aussi fatigués que moi à Dieppe. Après un mois de clics intensifs sur la souris de l’ordinateur (toutes les 6 minutes pendant chaque étape et toutes les trois minutes à l’approche des arrivées) pour mettre à jour la cartographie, enfin nous pouvons débriefer de vive-voix :

– « Mais pourquoi t’es pas restée avec champion (Alexis LOISON) sur la dernière quand il a fait sa superbe remontée ? »P1090992

– « A Concarneau c’était quoi cet envoi de spi? Et ce départ au travers à Torbay? » …

Autant de questions difficiles à éluder lorsque l’on est sur le pc et que l’on ne connait pas vraiment les conditions météo en pleine mer. Mais ces questions bien sûr, viennent après les encouragements et les félicitations de chacun, par texto, mail, boîte aux lettres des skippers via le site de la course, coups de téléphones…

Autant de petites phrases que l’on relit dix fois avant de reprendre la mer pour se recharger à bloc.

P1090997

L’autre grosse motivation est de savoir que j’étais attendue à bon port, ainsi les coups de pouce à Bordeaux, l’accueil à Concarneau et à Dieppe alors que j’étais un poil fatiguée m’ont vraiment permis de vite penser à l’étape suivante à chaque fois. Chaque départ c’est forcément de la nostalgie des moments passés à terre, mais c’est aussi et surtout la « niac » de vouloir arriver vite pour vous retrouver sur les prochains quais. C’est aussi l’obligation de trouver du plaisir sur l’eau, de profiter de chaque moment afin de pouvoir partager avec vous ces instants incroyables passés sur l’eau.

fan club analyse stratégie P105080711407251_850895435003044_7756046446446827741_n

P1060118J’ai vraiment été surprise des retombées du Kisskissbankbank au-delà de l’aspect financier. Famille, amis dont quelques uns perdus de vue, inconnus… un grand merci pour vos commentaires et votre soutien. Comme promis, j’ai arboré fièrement ce pavillon vous réunissant tous dans chaque ville étape de cette Solitaire du Figaro Eric Bompard Cachemire 2015. De votre côté, vous m’avez fait la surprise de porter fièrement ce magnifique t-shirt dessiné par Benoit CHARON (mentor du projet!) des plus petits aux plus grands!

Pour ceux qui n’ont pu nous rejoindre sur place, je ne vous ai pas oublié. Bon là maintenant je suis à Kiel donc c’est un peu compliqué mais dès que je rentre en Normandie, je fais le point sur ceux qui n’ont pas reçu leur contre partie et je corrige le tir. Quant aux cartes postales, malgré quelques aléas (arrêt imprévu à la Corogne, séjour court à Concarneau, jours très-trop courts à Dieppe) elles sont toutes parties (la dernière série d’Allemagne du coup!) e la plupart déjà arrivées.

cartes postalesP1060295

20150528_205029Alors voilà, un grand merci à toutes et à tous, en espérant que par ces courts récits de mer vous aurez entrevus une partie de cette expérience géniale. Ci-dessous en vrac quelques photos de Bordeaux, Concarneau et Dieppe. L’année prochaine on remet ça en vous espérant encore plus nombreux, et l’année d’après et encore d’après… Je dois avouer que je suis devenue accro ; loin d’être dégoûtée je n’ai qu’une seule envie recommencer!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Solo Basse-Normandie 2015 : résumé

thumb_solo-basse-normandie-2015-36Clap de fin sur la Solo Basse-Normandie avec un résultat qui n’est pas du tout à la hauteur de mes attentes, néanmoins beaucoup de positif ressort de cette toute première régate en solitaire.

Durant tout la durée de l’épreuve, les bateaux étaient équipés de balises de localisation, pour refaire la course, suivez le lien suivant : http://www.solo-bassenormandie.fr/la-carto-solo-bn-2015 Lire la suite

Retour sur ma première grosse nav’!

Mardi dernier, le Pôle Finistère nous proposait une navigation de plus de 24 heures vers l’ouest histoire de s’affronter plus au large.

La météo nous annonçait du vent de sud-est faible, des conditions difficiles pour les neparcours nuitrfs avec des moments sans vent, des bascules, de la houle… tout pour se mettre dans le bain. Ajoutez à cela les 14 adversaires « qui en veulent », les routages, la gestion du sommeil et de sa propre motivation et ça donne une superbe navigation. Lire la suite